Préliminaire femme: 20 conseils pour faire monter une femme au rideau

Pourquoi les femmes aiment les préliminaires ? C’est très simple, si vous voulez faire jouir votre partenaire et devenir le meilleur amant possible, il faut que vous appreniez à faire des préliminaires de qualité pour votre femme. Donner du plaisir à une femme, lui faire atteindre l’orgasme, n’est pas forcément une mince affaire si on ne sait pas comment s’y prendre !

Plusieurs étapes sont nécessaires, et parmi elles, il y en a une capitale qu’il ne faut surtout pas sous-estimer : les préliminaires.

Apprenez ce qu’aiment les femmes en matière de préliminaires, comment bien exécuter ces pratiques et le temps qu’ils doivent durer pour garantir un max de plaisir à votre partenaire sexuel !

Contrairement aux hommes, les femmes ont besoin de stimulations pour pouvoir atteindre le 7e ciel ! Ce ne sont pas quelques va-et-vient et deux-trois caresses sur les fesses qui les feront jouir. Pour une femme, bien faire l’amour et atteindre la jouissance requièrent un ensemble d’éléments qui combinés, lui permettront de prendre son pied.

Quels sont-ils ? Il existe de nombreuses études sur le sujet, et nos enquêtes auprès de femmes de notre entourage nous ont permis de définir les plus importantes. Et devinez quoi : les préliminaires ont une place prépondérante dans les étapes qui mènent à la jouissance. La plus grande erreur serait donc de les négliger ! 

Voici donc nos 20 conseils pour devenir le dieu des préliminaires féminins.

1) Demandez-lui ce qui l’excite

La meilleure chose que vous pouvez faire pour améliorer la qualité de vos préliminaires, c’est de tout simplement demander à votre partenaire ce qui l’excite ! Si vous êtes déjà assez proche avec votre partenaire, il n’y a aucun problème à demander ce qu’ils aiment comme préliminaires. La communication est une étape cruciale pour améliorer votre capacité à procurer du plaisir au lit. Alors n’hésitez pas à discuter des techniques que vous aimeriez essayer au lit et si votre partenaire à des requêtes spécifiques qu’elle n’osait peut-être pas vous demander.

De plus, en faisant l’effort de demander à l’avance ce qui la ferait plaisir, vous montrez à votre partenaire que son plaisir est tout aussi important que le vôtre. L’attention que vous lui accordez lui donnera à son tour envie de vous faire plaisir. 

Préliminaire femme

2) Créez une ambiance

Les femmes, plus que les hommes, ont besoin d’un cadre, d’une ambiance relaxante et érotique pour se relaxer. C’est pourquoi il est important de préparer l’endroit dans laquelle vous voulez faire vos préliminaires. Généralement, ça sera la chambre à coucher ou le salon.

Pour ce faire, il n’y a pas besoin de faire quelque chose de très compliqué. Le simple fait de baisser la luminosité et d’allumer des lumières douces et tamisées peuvent suffire. Les bougies marchent toujours pour évoquer et créer une ambiance érotique. Un peu de musique, quelques pétales de roses et le tour est joué.

Créer une ambiance c’est le parfait moyen pour savoir comment exciter une femme. En prenant le temps de créer un cadre différent de d’habitude, vous prévenez votre partenaire que vous êtes là pour son plaisir (et le vôtre aussi bien sûr). Il est maintenant temps d’en profiter !

3) Envoyez des sextos avant le passage à l’acte

Les préliminaires ne se passent pas qu’au lit… loin de là ! Voyez ça plutôt comme un jeu érotique que vous allez pouvoir commencer bien avant même de vous retrouver. C’est pourquoi envoyer quelques messages coquin au cours de la journée pour faire monter la tension est une excellente manière de l’exciter et de la rendre folle de désir.

Vos messages peuvent commencer assez simplement par un « j’ai hâte de t’avoir nue dans le lit ce soir« . Au fur et à mesure que la journée avance, vous pouvez pimenter un peu vos messages et expliquer en détail ce que vous allez lui faire au lit.

Vous pouvez aussi lui envoyer des photos nues de vous, c’est une technique redoutable pour lui faire perdre la tête. Envoyer des sextos, c’est l’étincelle qui allume le désir pour les préliminaires !

Nous vous avons aussi une vidéo qui vous explique comment maitriser les préliminaires :

4) Excitez-la à l’extérieur

Comme pour les sextos, vous pouvez commencer les préliminaires bien avant d’être dans votre chambre à coucher. Vous pouvez la taquiner sensuellement en public. Pour ce faire vous pouvez gémir doucement dans son oreille pour titiller ses sens. Jouez avec ses doigts ou faites semblant de la bousculer pour lui toucher les seins. Toutes les excuses que vous pouvez trouver pour la toucher et réveiller en elle son désir est bon à prendre.

Pour les moins peureux d’entre vous, vous pouvez même pratiquer les préliminaires dans des endroits « public », le frisson et la peur de se faire attraper sont un fantasme commun de beaucoup de femmes. Si vous voulez l’envoyer au 7ème ciel, pourquoi ne pas essayer ?

5) Déshabillez-vous sensuellement

Trop souvent, enlever ses vêtements prend une allure mécanique et peu sensuelle. On ôte son T-shirt, on jette ses chaussettes, on arrache presque le string de notre partenaire avant de se jeter sur son corps. Un peu de calme ! Faites cela doucement, sensuellement, et faisant glisser lentement vos doigts le long de son corps, en soulevant son haut délicatement, et en passant vos mains sous son soutien-gorge…

Rien ne presse, rendez ce déshabillage aussi hot que possible. L’excitation ne fera que croitre durant ce petit moment coquin.

Préliminaires femmes

6) Utilisez des glaçons ou une huile chaude

Il n’y a rien de plus agréable que de changer les sensations que vous allez faire ressentir à votre partenaire. Pour sortir de l’ordinaire, vous pouvez utiliser un glaçon ou une huile de massage chaude. L’utilisation du chaud et/ou du froid lui fera ressentir des émotions qu’elle n’a jamais vécues jusque-là.

Avec un glaçon que vous allez tenir entre vos dents et le glisser doucement sur le corps de votre partenaire (ou avec vos doigts si c’est trop froid). Si vous préférez la sensation de chaleur sur le corps, faites chauffez une huile de massage à l’avance et passez sur chaque partie érogène de votre partenaire.

Pour les plus courageux, il existe aussi des bougies que vous pouvez faire fondre sur le corps de votre partenaire pour un plaisir plus intense. Après quelques minutes de massage, elle vous suppliera pour la suite.

A lire aussi : Comment faire une bonne sodomie ?

7) Prenez un bain ou une douche à deux

Pour une partie de jambe en l’air, la douche n’est pas l’endroit le plus pratique : il ne faut pas glisser et se faire mal… Et l’eau n’est pas un bon lubrifiant. Pour autant si vous avez quand même envie de prendre une douche ou un bain avec votre partenaire, c’est l’endroit idéal pour les préliminaires !

Vous pouvez commencer en vous déshabillant sensuellement et ensuite commencer à caresser son corps sous l’eau chaude. Vous pouvez aller jusqu’à la pénétrer avec vos doigts ou jouer avec son clitoris pour la faire gémir de plus belle.

Vous n’avez ensuite plus qu’à l’amener au lit pour finir les préliminaires avec cunnilingus. Je peux vous assurer qu’elle se souviendra de ce bain ! On associe aussi ce conseil avec celui de créer une ambiance, si vous savez que vous allez prendre un bain tous les deux, allumer quelques bougies, tamiser les lumières et à vous un monde de plaisir.

préliminaire pour les filles

8) Le « Dirty Talk »

Le Dirty Talk, ou « Parler cochon » est un autre aspect des préliminaires à prendre en compte. Dire des choses cochonnes et excitantes à votre partenaire décuplerons le plaisir qu’elle ressent. Commenter sur ce que vous êtes en train de lui faire : « j’aime quand tu gémis pour moi » ou « tu es complètement trempé » quand vous lui touchez le vagin est un bon moyen de faire monter un peu plus la tension.

Attention tout de même à ne pas en faire trop ou à être trop dégradant. L’art du Dirty Talk est de savoir quand le dire et à quelle fréquence. Il faut savoir être vocal mais vous n’êtes pas ici non plus pour commenter sur tout ce que vous faites.

Avant même de commencer les préliminaires avec votre femme, vous pouvez lui chuchoter dans l’oreille ce que vous aimerez lui faire. Pour certaines femmes, c’est suffisant pour devenir excitée.

9) Le massage érotique

Rien de mieux qu’un massage érotique pour faire monter le plaisir chez votre femme lors des préliminaires. On n’oublie pas notre premier conseil : créez une ambiance pour la mettre dans l’humeur et ensuite déshabillez la doucement sur votre lit ou canapé pour commencer à la masser.

On ne commence pas avec les parties érogènes dès le début ! On prend son temps en massant les pieds et les mains et ensuite les jambes, les bras, etc. On masse l’extérieur pour petit à petit masser l’intérieur. Après quelques minutes de massage agréable, vous pouvez commencer à masser ses seins, l’intérieur de ses cuisses et enfin vous pouvez alors lui masser le clitoris ou le vagin pour finaliser le massage.

Pour un maximum de plaisir, nous vous conseillons fortement l’utilisation d’huile aphrodisiaque chauffée au préalable. Il existe sur le marché des huiles spécialement conçu pour faire des massages érotiques !

10) Embrassez-la

Dans le cou, sur tout le corps. Les baisers sont très importants dans les préliminaires et pourtant si souvent négligés ! Embrassez votre partenaire, sa bouche, ses seins, son corps en entier ! Les baisers peuvent rendre n’importe quelle étreinte plus folle, plus intense, et feront augmenter le désir plus vite à chaque baiser. Avec langues ou non, pensez à embrasser votre partenaire pendant les préliminaires pour lui faire perdre la tête.

préliminaires femme

11) Caressez-lui les seins

Elle est nue, ou semi-nue, mais sa poitrine s’offre à vous. Attrapez-les doucement, surtout ne pressez pas comme si c’était des oranges ! Faites des passages rapides, massez les doucement et n’hésitez pas à les lécher ou à les mordiller tendrement. Chez certaines femmes, les seins sont une partie extrêmement érogène, certaines peuvent même jouir rien qu’en aillant les tétons et les seins stimulés ! Il serait donc dommage de passer à côté d’un endroit si sensible.

On pense donc à bien masser les seins de votre partenaire. Vous pouvez même avec une main lui stimuler les tétons pendant qu’avec l’autre, vous lui caressez une partie du corps différente. Un massage des seins est idéal pour aider à relaxer votre partenaire avant une partie de jambe en l’air, alors ne vous privez pas d’un moment terriblement excitant.

Lire aussi : Comment faire une bonne fellation ?

12) Tout en douceur

Il faut savoir faire attention à ne pas se laisser emporter par le plaisir et être trop brute. Dans le feu de l’action, il est très facile de ne pas contrôler sa force ou son envie. Vous risquez alors de faire mal à votre partenaire. Si vous voyez que vous vous emportez, arrêtez tous, respirez un bon coup et retournez-y. On reste aussi attentif à ce que son partenaire dit pour ne pas lui faire de mal.

Il y aussi quelques petites techniques pour procurer du plaisir sans la rendre inconfortable. Par exemple, lors d’un cunnilingus, il est possible que vos dents touchent le clitoris ou le haut du pubis de votre partenaire. Ce n’est pas une sensation agréable du tout et elle vous le fera savoir. Pour éviter ce problème, passez vos lèvres par-dessus vos dents pour faire un coussin. Cela empêchera vos dents de toucher le clitoris ou une autre partie sensible de votre partenaire !

Pareillement, si vous pénétrez son vagin avec vos doigts, pensez à vous couper les ongles à l’avance ! Il n’y a rien de pire que de couper l’intérieur du vagin de votre femme lors des préliminaires (oui ça arrive vraiment). On coupe alors ses ongles et point bonus à ceux qui pensent à les limer pour les rendre tout doux. De même si vous voulez lui mettre un doigt dans l’anus, on y va tout en douceur !

13) Soyez attentif à votre partenaire

L’une des choses les plus importantes qu’il faut retenir pendant que vous faite des préliminaires avec votre femme c’est d’être attentif à ses gémissements ou ses mouvements. Sa manière de réagir à vos caresses sont les signes que vous devez repérer pour savoir si oui ou non ce que vous faites lui procure du plaisir. Si vous voyez qu’elle recule lorsque vous lui sucez les seins, peut-être que vous y allez trop fort, on relâche alors la pression pour qu’elle soit confortable.

De même, pendant un cunnilingus ou une stimulation du clitoris avec vos doigts, faites bien attention à comment elle réagit pour ne pas ruiner sa concentration. Si vous voyez qu’elle est sur le point de jouir, surtout ne changez pas de mouvement ou de rythme ! Vous risquez de ruiner votre travail en n’étant pas attentif. Beaucoup de femmes n’osent pas forcément dire ce qu’elles veulent pendant les préliminaires ou alors n’arrive pas à le communiquer pendant l’acte. C’est pourquoi si vous faites attention à sa manière d’être, vous comprendrez mieux comment lui faire plaisir.

Par exemple, si elle vous serre la tête avec ses mains ou ses cuisses pendant un cunnilingus, c’est un très bon signe que ce que vous faites lui donne du plaisir intense. Suivez les gémissements, ils vous amèneront au bon endroit !

14) Le cunnilingus

Le cunnilingus est tout simplement le préliminaire le plus important, c’est le préliminaire préféré des femmes ! Pour commencer, écartez délicatement ses cuisses et descendez lentement. Après lui avoir embrassé les zones érogènes des alentours (cuisses, bas ventre…), il ne vous reste plus qu’à utiliser votre langue de la meilleure des façons. Léchez doucement ses lèvres puis remontez vers le clitoris. Un bon cunnilingus se caractérise par une alternance de rythme et de pression avec la langue.

Une technique redoutable pour changer de rythme est de dessiner un 8 avec votre langue sur son clitoris. Changez parfois de sens, de rythme et appliquez plus de pression pour la faire gémir de plaisir. Si vous arrivez à glisser un doigt dans son vagin pendant que vous lui faites un cunnilingus, elle risque vraiment de perdre la tête…

préliminaire pour les filles

On n’oublie pas non plus de donner de l’attention autour du clitoris. Chez certaines femmes, se faire lécher ou sucer les lèvres du vagin est un aller direct pour la jouissance. Dernier conseil : maintenez-lui fermement les cuisses ouvertes tout en pratiquant le cunnilingus. Ça la rendra folle ! N’oublions pas que plus de 75% des femmes ne peuvent que jouir grâce à la stimulation du clitoris. Alors si vous voulez faire jouir votre partenaire, il faut apprendre à comment faire un bon cuni !

15) Utilisez un vibromasseur

Si vous voulez pimenter vos préliminaires avec votre femme, n’hésitez pas à lui acheter un vibromasseur ou un jouet érotique. Je peux vous assurer qu’elle vous remerciera pendant longtemps. Il est vrai que pour certains hommes, utiliser un vibromasseur lors des préliminaires peut être un peu déstabilisant. Certains hommes se demandent alors « ne suis-je pas assez bon ? », c’est une peur très valable. Mais il ne faut pas le prendre de la sorte. Vous êtes ici pour faire plaisir à votre partenaire, le jouet ne vous remplace pas !

Ce n’est d’ailleurs pas à votre partenaire de faire tout le boulot, vous êtes celui qui tiendra le vibromasseur et qui appliquera la pression. Les vibromasseurs aideront votre partenaire à se relaxer et lui faire atteindre l’orgasme plus facilement si elle a du mal naturellement. Le vibromasseur est un outil de plaisir que vous pouvez utiliser sur son clitoris, mais aussi l’intérieur de ses cuisses, ses seins ou encore sur ses lèvres vaginales.

Et si vous aimez utiliser un vibromasseur, vous pouvez rajouter d’autres sextoys lors de vos préliminaires avec votre femme : Butt Plug (plug anal), masturbateur ou autre, votre vie sexuelle n’en deviendra que plus intéressantes !

16) Utilisez vos doigts

Vos mains, et plus particulièrement vos doigts sont des alliés précieux pour les préliminaires. Ils peuvent caresser (les cheveux, les bras, les jambes…), ils peuvent pincer ou saisir, afin de rendre bestial durant un instant un geste, et ils peuvent s’immiscer dans le vagin ou dans d’autres orifices, pour le titiller et préparer le terrain pour plus tard.

17) Utilisez des menottes

Tombant dans la catégorie des jouets érotiques, vous pouvez amener un peu de BDSM léger pendant les préliminaires en achetant des menottes. C’est un aspect de la sexualité qui peut être très excitant à découvrir avec votre partenaire. Si vous aimez être le dominant, vous pouvez attacher votre femme lors des préliminaires avec des menottes. Vous pouvez ensuite toucher et caresser son corps à votre bon vouloir. Elle en frémira de plaisir.

Bien sûr, prenez le temps d’en discuter au préalable avec votre partenaire pour savoir quelles sont les limites de chacun. Nous vous conseillons fortement de créer un « safe word » (mot de sécurité) pour tout arrêter d’un coup si votre partenaire ne se sent pas bien.

18) Soyez vocal dans votre plaisir

On a tendance à penser que les hommes se doivent d’être silencieux pendant les préliminaires ou pendant une partie de jambe en l’air. Mais ce n’est pas parce que vous vous occupez de votre femme pendant les préliminaires que vous ne pouvez pas être vocal dans le plaisir que vous ressentez.

Une femme pendant les préliminaires trouvera les gémissements ou les grognements de plaisir de son partenaire particulièrement sexy. C’est d’ailleurs une requête que de nombreuses femmes font à leurs partenaires : êre plus bruyant !

Le tout est de trouver un juste milieu entre montrer que vous prenez plaisir à lui faire plaisir sans en rajouter une couche, vous n’êtes pas dans un film porno.

19) Prenez votre temps

Pour que les préliminaires soient efficaces, les femmes doivent pouvoir l’apprécier, si vous faites tout à la vas vite, votre partenaire n’arrivera pas à recevoir du plaisir et ne se sentira pas incluse dans la partie de jambe en l’air. Alors, prenez votre temps ! Déshabillez-vous sensuellement, parcourez son corps avec vos doigts ou votre bouche. Massez, sucez, léchez les parties érogènes de votre femme pendant les préliminaires et surtout prenez le temps de vous appliquer.

Même s’il est normal de ne pas forcément tout faire de la bonne manière pour faire plaisir à une femme, en prenant votre temps vous augmentez vos chances de ne pas faire d’erreurs et de procurer du plaisir à votre partenaire.

20) Soyez multitâches

Ce n’est pas parce que vous êtes concentré sur une partie érogène de votre partenaire que vous ne pouvez pas d’une manière ou d’une autre stimuler une autre partie tout aussi érogène. Savoir être multitâche c’est un peu comme un super pouvoir pour procurer du plaisir aux femmes. Pas forcément évident au début, si vous faites l’effort d’apprendre à jongler plusieurs techniques à la fois, c’est le meilleur moyen pour apprendre à comment être un bon coup.

Par exemple, pendant que vous faites un cunnilingus vous pouvez avec vos mains toucher et stimuler les seins de votre partenaire. Ou alors, vous pouvez aussi pénétrer avec vos doigts son vagin pendant qu’avec votre autre main vous lui masser le clitoris. On n’oublie pas les baisers torrides pendant que vous la caressez de haut en bas ou les gémissements dans l’oreille pour un maximum de plaisir.

Reprenez tous nos conseils, associez et mélanger-les entre eux pour créer le combo parfait pour la faire jouir !

préliminaire pour les filles

Quelles sont les parties pour exciter une fille ?

Si vous voulez la faire gémir de plaisir, il y a quelques parties à connaitre pour vraiment exciter une femme. Comme nous le disions plus haut, les seins sont une partie très sensible et érogène. En les massant doucement et en jouant avec ses tétons, vous allez faire monter l’excitation très rapidement. L’intérieur des cuisses ainsi que toute la zone autour du vagin est aussi particulièrement sensible. En jouant autour de ses parties (baiser, léchage ou doitage) sans y aller concrètement la fera vous suppliez de continuer !

Ensuite, si vous avez pris le temps de discuter avec votre partenaire de ses parties sensibles et érogènes vous saurez alors exactement quels boutons presser pour lui faire plaisir !

Comment faire monter une femme ?

Pour faire monter une femme au 7e ciel il va falloir un petit de technique et de la patience.

Tout commence avant même d’être nu. Utilisez votre regard pour faire monter la tension, envoyer quelques messages subliminaux ou préparez la pièce pour une ambiance érotique. Ensuite, enchainez sur un massage ou une douche pour vous déshabiller tous les deux. Prenez le temps de bien découvrir son corps et de caresser chaque recoin avec vos mains ou votre bouche. Le but est de faire monter la tension pour la faire exploser violemment plus tard. Petit à petit commencer à toucher ses parties les plus érogènes.

Nous vous conseillons fortement l’utilisation du cunnilingus. C’est une arme redoutable pour faire jouir votre femme lors des préliminaires.

Les préliminaires peuvent prendre le temps que vous voulez, mais généralement, les préliminaires avec votre femme dureront entre 5 et 15 minutes. C’est parfois un peu un jeu d’endurance (surtout au niveau de la langue) pour réussir à la faire jouir et la faire monter au 7e ciel. Si vous appliquez tous nos conseils de l’article, je vous assure qu’elle aura envie souvent de vous retrouver au lit !

Comment aborder les préliminaires ?

Il est vrai qu’au premier abord les préliminaires avec une femme peuvent faire peur. On a tendance à croire à tort que les femmes sont compliquées. Il faut simplement revoir ses techniques pour qu’elles correspondent aux besoins de votre femme. Le dialogue et la communication vous aideront aussi à surmonter votre peur ou votre stress.

En en parlant, vous vous rendez compte que ce n’est pas aussi compliqué que ça en a l’air. Et avec l’expérience, vous allez commencer à voir ce qui excite les femmes lors des préliminaires.

Le but des préliminaires est de prendre du plaisir alors il faut ne pas penser à la « performance », relaxez-vous et laissez vous guider par le plaisir (ou par votre partenaire). Vous verrez que ce n’est pas si difficile que ça !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire