Comment faire un bon cuni ?

Le cunnilingus est à la femme ce que la fellation est à l’homme : un acte de plaisir intense, qui permet d’atteindre l’orgasme de la plus belle des manières. Mais pour cela, l’homme doit savoir comment faire un bon cuni. Et ce n’est pas le cas de tous les partenaires ! Pour que vous deveniez cet amant magique, qui saura lui donner du plaisir avec la langue, nous vous proposons ici nos conseils et nos astuces pour devenir un expert.

Techniques pratiques, erreur à éviter, témoignages de femmes, découvrez comment faire un bon cunnilingus à une femme.

comment faire un bon cuni

Le cunnilingus, préliminaire et ou acte complet ?

On parle de cunnilingus lorsqu’un homme va stimuler le sexe de la femme avec sa langue, avec sa bouche, pour lui procurer un maximum de plaisir. On compare cet acte à la fellation, puisque dans les deux cas, c’est une pratique qu’on ne peut pas réaliser seul. Et tout comme une bonne pipe, un bon cuni saura procurer un orgasme puissant !

Le cuni se pratique dans la zone érogène sexe / entre les cuisses, une zone particulièrement sensible chez la femme, et en utilisant votre langue, vos lèvres, vos doigts, vous allez rendre folle votre partenaire. Il faut savoir que 20% des femmes déclarent préférer le cunnilingus à toute autre forme de sexe ! Vous comprenez pourquoi il est important de savoir bien le pratiquer. En devenant un expert du broutage de minou, vous deviendrez un amant rare, que les femmes s’arracheront.

Il faut dire que si dans la théorie, le cunnilingus ne semble pas si compliqué à faire, il y a en réalité des subtilités, des gestes à connaitre, pour le réaliser. Trop souvent, des femmes me rapportent leurs expériences douloureuses de cuni mal pratiqués, par des bourrins ou des hommes peu habiles… et autant ne rien faire, que de faire un mauvais cunnilingus !

Que ce soit en préliminaires, durant les 15-30 minutes d’excitation qu’elles devraient durer, comme nous l’expliquons dans notre article spécial préliminaires préférés des femmes, ou en tant qu’acte complet et unique (les femmes adorent que vous vous occupiez uniquement de leur plaisir, de temps en temps !), le cunnilingus est un art qu’il convient de savoir pratiquer.

Voici nos conseils pour satisfaire une femme, en apprenant comment faire un bon cunnilingus.

Les bons gestes pour pratiquer un cunnilingus à une femme

Si vous savez faire un cunnilingus digne de ce nom, votre partenaire pourra jouir à chaque fois et vous remerciera pour ça ! Rappelez-vous qu’une femme peut avoir plusieurs orgasmes consécutifs, alors n’hésitez pas à la faire jouir avec votre langue avant de poursuivre avec une pénétration, par exemple.

Mais avant cela, voici comment pratiquer l’art du cunnilingus.

Créer l’ambiance propice

Avant de se laisser aller comme il se doit, pour apprécier un bon cuni, une femme doit être dans le bon état d’esprit. En effet, cette position, jambes écartées et monsieur la tête enfouie dans son entre jambe semble parfois gêner certaines filles. Détendez-la avant l’acte, avec de douces paroles, des petits bisous, des caresses par-dessus les vêtements. Peu à peu, elle se laissera aller et vous pourrez commencer votre descente vers son sexe.

Lorsque vous la sentez excitée, joueuse, retirez sa culotte et vous pouvez débuter.

Choisir la bonne position

La position la plus classique pour pratiquer le cunnilingus, c’est la fille sur le dos, jambes écartées, et vous qui vous allongez sur le ventre et placez votre tête entre ses cuisses. Confortable pour les deux partenaires, c’est une manière sure de pratiquer un cuni et elle vous permet de rester longtemps ainsi, sans trop fatiguer. Pour info, la durée moyenne d’un cunnilingus est de 20 minutes, alors être bien installé a son importance.

Mais vous pouvez diversifier les positions ! Allongez-vous et faites la venir sur votre visage par exemple, afin qu’elle donne le rythme. Très excitante pour elle et pour vous, cette position est à réserver aux femmes les plus à l’aise.

Et pourquoi pas la faire assoir, en bord de lit ou sur une chaise, et vous placer à genoux devant elle. Ecartez délicatement ses cuisses dans cette position soumise et commencez à la lécher… ça la rendra dingue !

Commencez doucement, en titillant les zones érogènes

Ne vous précipitez pas sur son sexe pour donner de grand coup de langue ! Certains hommes pratiquent le cuni comme ils mangent une glace…

Commencez plutôt par caresser l’intérieur de ses cuisses, déposez y quelques baisers tendres, embrassez son vagin, son bas ventre, tandis que vos mains se promènent le long de son corps. Ces quelques minutes de préparation vont l’émoustiller et elle sera prête pour recevoir encore plus de plaisir.

En faisant cela, vous faite grimper la tension sexuelle !

un bon cunnilingus

Le clitoris, l’élément numéro 1

Pour faire un bon cuni, il faut avoir ou se trouve le clitoris. Ce petit organe gonflé sera le vecteur de tous les plaisir et c’est lui que vous allez stimuler avec votre langue.

Identifiez-le, puis commencez à le lécher très délicatement. C’est un organe sensible, composé de milliers de canaux nerveux. Au fur et à mesure de vos passages, il deviendra plus gros, plus sensible. Avec votre langue, faites des passages réguliers, sans trop de pression au départ, de préférences du bas vers le haut. Selon la réaction de votre partenaire, à vous de savoir intensifier la pression et le rythme !

N’hésitez pas à vous saisir de ses cuisses pour presser plus fort à cet endroit. Cette vision et cette sensation sont très excitantes pour une femme.

Il n’y a pas de recette miracle ici, puisqu’il vous faudra vous adapter à ses réactions : elle gémit, allez plus fort, elle se crispe, relâchez un peu la pression…

Trouver le bon rythme

Comme lorsque vous faites l’amour, tout est une question de rythme. Variez le rythme en fonction des réactions du corps de votre partenaire, mais gardez bien en tête que commencer trop vite ne lui donnera pas de bonnes sensations.

Mieux vaut y allez doucement, prendre votre temps, afin de faire un crescendo de plaisir jusqu’à l’explosion finale. Un conseil secret : soufflez légèrement sur son sexe, durant la pratique, elle frissonnera de plaisir !

N’utilisez pas que votre langue

Votre langue est votre meilleur atout quand vous faites un bon cunnilingus. Mais ce n’est pas le seul !

Pendant que vous êtes prêts de son vagin, utilisez vos doigts pour la pénétrer et ainsi ajouter du plaisir. Si elle n’aime pas, elle retirera votre main donc n’ayez pas de retenue pour tenter. Vos lèvres sont importantes pour embrasser son vagin, ses lèvres, le temps d’une brève pause. Durant un cuni, l’ennemi numéro 1 de l’homme, c’est la crampe à la mâchoire ! Les baisers dans les zones érogènes que sont les cuisses ou le vagin permettent de vous soulager un instant.

Pour les plus coquin, pourquoi ne pas utiliser un vibromasseur / un sex toy pour prendre le relai un instant ?!

S’avoir s’arrêter !

La jouissance due à un cuni bien fait peut être très puissante. Toutefois, après l’orgasme, le clitoris peut devenir très sensible et douloureux chez certaines femmes. Sachez-vous arrêter quand elle vous enlève la tête de ses zones sensibles ! Ne résistez pas,  laissez-la vous guider.

C’est aussi ça être à l’écoute de sa partenaire. De toute façon, si vous avez pratiqué cet art correctement, la réaction de plaisir de son corps et ses gémissements ne laisseront aucune place au doute, concernant son orgasme !

Vous savez comment faire un bon cuni à une femme, il reste maintenant à prendre connaissance des petites erreurs qu’il convient d’éviter.

Comment faire un bon cuni : 5 erreurs trop courantes

Tout se passe à merveille, la fille se laisse aller dans votre bras, et vous entamez un cunnilingus prometteur…Veillez à ne pas reproduire les erreurs ci-dessous, car elles sont plus courant que vous ne l’imaginez !

Etre mal rasé

La sensation de vos poils piquants contre ses cuisses sera peu agréable au départ, carrément irritantes après quelques minutes. Cela empêchera tout bonnement la fille de se concentrer sur son plaisir, et elle finira par vous demander d’arrêter. Pour faire simple : rasez-vous !

Faire durer encore et encore

Je le mentionnais plus haut : 20 minutes pour un cuni, c’est bien. Ce sera moins pour certaines femmes, plus pour d‘autres, mais faire durer le plaisir plus d’une heure n’est pas forcément une bonne idée. Même si c’est bon, même si vous faites ça bien, on commence à s’ennuyer après tout ce temps dans cette position !

Mal réagir à …

Un vagin très poilu ? Écartez les poils avec votre mains et plaquez les, ils ne vous gêneront plus et vous n’aurez pas à faire un commentaire qui risquerait de ruiner la soirée ! Une hygiène douteuse ? A vous de voir jusqu’où vous être prêt à aller… la solution la plus plaisante serait peut-être de prolonger le jeu sexuel sous la douche !

Se croire dans un porno

Non, un cuni ne se fait pas sauvagement, à coup de petite tape sur le clitoris ! Non, mordre cet organe ne procura aucun (mais alors aucun) plaisir ! Désapprenez cet pratique que nous a enseigné les films pornos, c’est mieux !

La fixer !

Si un homme éprouve un certain plaisir lorsqu’il croise les yeux de sa partenaire pendant une fellation, les femmes, plus pudiques, préfèrent éviter. Ne lever pas les yeux lorsque vous la lécher, ou alors très brièvement, pour guetter une réaction de sa part à un changement de rythme ou de pratique !

faire jouir une femme avec la langue

Ce qu’elles pensent d’un bon cuni

Pour conclure, maintenant que vous savez comment faire un bon cuni à une femme (en théorie ; à vous de pratiquer), il est intéressant de savoir ce que pensent les femmes des hommes qui font de superbe cunnilingus. Et la réponse est sans appel : ce sont les meilleurs !

Après avoir discuté et interrogé de très nombreuses femmes de notre entourage, une constatation s’impose : un homme qui sait faire un bon cunnilingus n’est pas si fréquent que cela ! De ce fait, lorsque les femmes en trouvent un qui soit doué dans cette activité, elle le garde précieusement ! Certaines filles nous ont même dit qu’elles rêveraient que leur mari soit plus doué, car le cuni est était leur source de plaisir première. Toutefois, Etre un amant hors pair, c’est faire des cunnilingus d’exceptions, mais ce n’est pas tout : découvrez notre guide du bon coup au lit !

A vous de jouer, maintenant que vous savez comment faire un bon cuni. Devenez celui qui saura satisfaire ces dames !

      Commenter