Comment tenir plus longtemps au lit ? 15 conseils pour ne pas finir vite

C’est une peur qui préoccupe beaucoup les hommes qui ne savent pas comment tenir plus longtemps au lit : éjaculer trop vite. Par peur du ridicule, par crainte de ne pas satisfaire sa partenaire, ou bien simplement, car le plaisir ressenti n’est pas aussi fort que souhaité. Durer plus longtemps lorsqu’on fait l’amour est bénéfique aux deux partenaires ! Et avec un peu d’entrainement, c’est facile, il suffit de s’appliquer un peu.

Avec mes techniques et mes conseils, vous allez découvrir comment tenir plus longtemps au lit et ainsi devenir un vrai étalon !

Ne pas être aussi endurant que voulu lors d’un rapport sexuel peut être problématique. Cela influe sur votre confiance en vous, sur votre épanouissement sexuel et parfois même sur la vie de couple en général. Pour un homme, c’est une question d’honneur et d’orgueil, pour la femme plutôt un risque d’insatisfaction sexuel. Il faut cependant savoir faire la différence entre l’éjaculation très précoce (en quelques secondes) qui doit être traitée par un médecin, et le simple fait de ne pas tenir aussi longtemps que souhaité !

Dans le second cas, c’est un souci qui touche près d’1 homme sur 3. Ce n’est donc pas un problème médical dans le sens propre du terme, mais plutôt un problème mental pour l’homme qui a envie de durer plus longtemps pour son plaisir et celui de sa partenaire.

Ses barrières mentales que se mettent les hommes sont dues à ce besoin de performance que l’on nous vend dans les films X notamment, et qui viennent perturber la réalité des choses. Alors qu’en réalité, l’important reste de partager du plaisir.

L’excitation et la jouissance ne se font pas en un instant, surtout pour les femmes, et il est donc nécessaire de pouvoir tenir assez longtemps au lit pour que le plaisir ait le temps de monter. Si vous souhaitez vous améliorer à ce niveau-là et savoir comment être un bon coup, voici nos 15 conseils qui vous permettront de prolonger le plaisir !

1. Exercices de Kegel

C’est le premier conseil que nous vous donnons pour apprendre à comment tenir plus longtemps au lit. Les exercices de Kegel vont vous servir à renforcer les muscles de votre plancher pelvien (les muscles qui se trouvent entre votre pénis et votre anus). Pour vous aider à comprendre, lorsque vous urinez et que vous voulez arrêter en plein milieu, vous allez naturellement serrer les muscles du plancher pelvien pour empêcher l’urine de sortir. C’est exactement le même principe pour tenir plus longtemps au lit !

Ce sont des muscles qui se travaillent sur quelques mois avant de voir un résultat concret. Pour ce faire, vous allez serrer les muscles du plancher pelvien pendant 10 secondes, puis vous relâchez. Faites le 10 fois de suite, 3 fois par jour. Après quelques mois d’entrainements, vos muscles seront assez forts pour vous aider à contrôler vos éjaculations. Quand vous sentez que vous allez jouir, il vous suffira simplement de serrer ces muscles pour retarder l’orgasme et continuer le rapport.

2. Contrôlez votre respiration

Dans l’excitation d’une relation sexuelle, il arrive très souvent qu’on perde contrôle de sa respiration. Soit on respire trop vite, soit on s’arrête de respirer, vous l’aurez compris, ce n’est pas idéal. Pour tenir plus longtemps au lit vous allez devoir reprendre le contrôle de votre respiration. C’est-à-dire que vous allez faire un effort conscient de respirer avec un certain rythme.

Cette technique marche assez bien parce que d’un, elle vous permet de penser un peu à autre chose et de deux, en ayant un rythme de respiration plus régulier qui est en synchronisation avec vos mouvements de hanches, cela vous permettra de tenir plus longtemps.

On inspire donc doucement et on expire aussi longtemps qu’on a inspiré. Quand vous inspirez, essayer de faire venir l’air gonfler votre ventre et non votre torse. Certains experts en sexualité disent que respirer de la sorte vous fera contracter les muscles pelviens, ce qui vous fera durer plus longtemps. Vous pouvez bien sûr vous entrainer seul en vous masturbant avec d’essayer cette technique avec votre partenaire.

comment tenir plus longtemps au lit ?

3. Prenez votre temps

On oublie à quel point prendre son temps lors d’un rapport sexuel peut aider à faire tenir plus longtemps au lit. Quand on est excité, on a tendance à vouloir aller trop rapidement à la pénétration et sauter quelques étapes. C’est ce qui amène souvent à une éjaculation trop rapide, surtout si votre partenaire sait comment être bonne au lit.

Il ne sert à rien de tout donner d’un coup. Le sexe n’est pas une course, vous êtes ici pour prendre du plaisir et en donner à votre partenaire. En prenant votre temps, vous serez aussi plus facilement à l’écoute de votre corps et des sensations autour de votre pénis. Si vous sentez que l’éjaculation arrive, calmez le jeu et reprenez votre souffle.

Faire des pauses et prendre son temps permet de mieux contrôler son excitation et de mieux gérer son orgasme. Votre vie sexuelle avec votre partenaire n’en sera que plus heureuse si vous prenez le temps pour elle aussi.

4. Utilisez un gel pour retarder l’éjaculation

De nos jours, pour vous aider à tenir plus longtemps au lit, il existe des gels ou des produits que vous pouvez appliquer sur votre pénis avant de faire l’amour. Ces gels vont en fait désensibiliser les sensations sur votre gland et votre pénis pour empêcher que l’éjaculation arrive trop vite. Vous laissant alors le temps de profiter sans le stress de perdre le contrôle.

Attention tout de même, ses produits peuvent aussi désensibiliser votre partenaire. C’est pourquoi après avoir appliqué le gel sur votre pénis, il faut absolument le nettoyer avant la pénétration ou une fellation. Sinon, vous risquez tous les deux de ne pas ressentir grand-chose, ce qui sera alors bien dommage. Il y a aussi toujours un risque avec genre de produit si vous les utilisez régulièrement. Par contre, cela reste une excellente manière de reprendre confiance en soi pour repartir sur de bonnes bases.

5. Utilisez un préservatif

Technique très simple et très facile à mettre en place : utilisez un préservatif lors de vos rapports sexuels. Si vous êtes très sensible et que vous avez tendance à éjaculer vite lors de la pénétration, porter un préservatif va tout simplement couper les sensations les plus intenses. Vous laissant alors le temps de profiter avec votre partenaire. Bien sûr, ce n’est pas une solution miracle, mais si vous l’associez aux exercices de Kegel, le mélange des deux techniques devrait vous faire tenir plus longtemps au lit !

A lire aussi : Comment faire une bonne fellation ?

Il existe aussi des préservatifs dont l’intérieur possède une couche de produit désensibilisant (comme le gel pour retarder l’éjaculation) ce qui peut vous aider à tenir encore plus longtemps avant l’éjaculation. Sans oublier qu’un préservatif est la meilleure protection contre les maladies sexuellement transmissibles ou les grossesses imprévues.

6. Le Edging

À la base, le Edging est une pratique sexuelle qui consiste à arrêter tous types de mouvement avant l’éjaculation pour augmenter la puissance de l’orgasme quand vous finissez par jouir après quelques « arrêts ». L’avantage de cette pratique, c’est que vous pouvez aussi l’utiliser lorsque vous faites l’amour avec votre partenaire pour apprendre à comment tenir plus longtemps au lit.

Pour ce faire, vous allez tout simplement vous masturber. Le mieux pour commencer, est de le faire sans porno ou stimuli visuel pour être à l’écoute de son corps. Vous allez commencer à le faire doucement pour être bien en contrôle de vos sensations. Vous allez ensuite augmenter la cadence jusqu’à que vous sentiez l’éjaculation venir. Arrêtez-tout avant de jouir ! Relâchez la tension, prenez de grandes respirations et ne touchez plus à votre pénis. Comptez alors 45 secondes pour faire partir la sensation d’éjaculation, et recommencez.

Généralement, nous conseillons de faire cette technique 3 ou 4 fois avant de vous laisser éjaculer. L’orgasme ressenti n’en devrait qu’être plus puissant !

Vous pouvez aussi pratiquer le Edging avec votre partenaire au lit. Le principe reste le même, il faut juste prendre plus son temps parce que vous allez être beaucoup plus excité avec votre partenaire que quand vous vous masturbez seul. Le but est d’être attentif à votre corps et les sensations que vous ressentez pour pouvoir comprendre quand vous allez éjaculer et vous empêcher d’arriver à ce point de non-retour. C’est pour ça que nous vous conseillons de commencer seul et ensuite d’amener cette technique au lit avec votre partenaire.

Jetez un œil à cette vidéo, dans laquelle nous vous donnont quelques compléments d’informations sur comment tenir au lit plus longtemps !

7. Masturbez-vous souvent

Ça semble bête et simple, mais c’est une véritable technique. Si vous vous masturbez juste avant de faire l’amour avec votre partenaire, vous allez tout de suite voir que vous tenez plus longtemps au lit. C’est parce qu’après avoir éjaculé, votre corps se met dans une période réfractaire.

Cette période permet à votre corps de se remettre de l’éjaculation en baissant votre niveau d’excitation et (généralement) vous empêchant d’avoir une érection. Donc si vous attendez la fin de cette période (10/15 minutes), vous verrez qu’il sera bien plus simple de tenir au lit avec votre partenaire.

De même, en vous masturbant souvent, l’excitation que vous allez ressentir lors de vos rapports sexuels sera plus facile à contrôler. Et en associant la masturbation avec la technique de l’Edging, vous ferez d’une pierre deux coups !

8. La technique de la pression

Il existe une technique assez courante chez les hommes qui veulent tenir plus longtemps au lit. Cette technique est très simple à utiliser, mais demande un peu de pratique avant de la maitriser à chaque fois. Pendant la pénétration ou une fellation, par exemple, il vous suffit de vous retirer, puis appliquer avec votre pouce et votre index une pression sur la partie juste en dessous du gland. Focalisez la pression sur le tube qui se trouve à l’intérieur de votre pénis. En se faisant, vous allez diminuer la pression sanguine à l’intérieur de votre pénis, ce qui bloquera votre envie d’éjaculer.

Avec de l’expérience, vous allez pouvoir comprendre le parfait moment pour utiliser cette technique et ensuite revenir dans l’action le plus rapidement possible. Vous pouvez le faire à chaque fois que vous sentez l’éjaculation arriver, jusqu’à que vous ayez envie de jouir pour de bon.

A lire aussi : Comment faire une bonne sodomie ?

9. Changez souvent de position

Si vous voulez savoir comment tenir plus longtemps au lit voici un autre de nos conseils : changez souvent de position ! Chaque personne a ses préférences de positions qui l’excitent plus qu’une autre. Si vous voyez que vous éjaculez trop rapidement pendant que vous êtes dans une de vos positions préférées, changez !

Il est fortement conseillé de ne pas rester trop longtemps dans la position du missionnaire parce que cette position applique une pression sur le bas de votre abdomen ce qui rend plus difficile la contraction de vos muscles pelviens, rendant plus facile une éjaculation trop rapide. La levrette est aussi déconseillée car elle donne énormément de sensation chez les hommes, empêchant alors le contrôle de l’éjaculation.

De plus, le fait de changer fréquemment de position vous donne une occasion de vous « réinitialiser » et de repartir à 0 dans une nouvelle position. Vous pouvez aussi trouver des positions où il y a moins de vas et vient, comme la petite cuillère par exemple. Cette position très rapprochée empêche un mouvement de hanche trop intense. Les mouvements seront plus courts et la profondeur de pénétration moins grande, ce qui enlève des sensations trop fortes à l’homme, lui permettant de tenir plus longtemps.

ejactulation-précoce

10. Videz-vous la tête

L’un des problèmes qui revient souvent chez les hommes qui n’arrivent pas à tenir longtemps au lit, c’est que la peur de la performance les stress tellement qu’ils en perdent le contrôle. Ce qui les fait jouir rapidement. C’est un cercle vicieux qui pompera toute confiance en vous si vous le laissez avoir une trop grande emprise sur vous. Les rapports sexuels que vous avez avec votre partenaire ne sont pas une course à la performance pendant lesquels vous devez être l’amant parfait…

C’est pourquoi il est important d’engager un rapport sexuel en se vidant la tête. Ne pensez pas à la durée qu’il faudrait que vous teniez, ne pensez pas à votre peur d’éjaculer trop vite… Videz-vous la tête ! Pensez au plaisir de votre partenaire et le vôtre, restez dans l’instant présent pour essayer de profiter de ces moments intimes.

D’expérience, beaucoup de femmes ne sont pas gênées par des rapports sexuels courts, tant qu’ils sont satisfaisants. D’après les statistiques, lorsqu’on demande aux femmes la durée idéale d’un rapport sexuel, la grande majorité vous dira entre 3 et 7 minutes. Et si vous avez peur de décevoir votre partenaire, prenez le temps d’en discuter au préalable pour qu’elle vous explique son point de vue et vous rassure.  Associez cette technique avec les exercices que nous avons proposés pour reprendre le contrôle de votre sexualité.

A lire aussi : Doigt dans l’anus : Comment faire ?

11. Prenez le temps pour les préliminaires

Il ne faut pas absolument pas sous-estimer l’importance des préliminaires pour femmes, c’est une étape indispensable à tout rapport sexuel. Peu importe votre technique, des préliminaires de qualité feront durer le plaisir, permettront à votre partenaire d’atteindre l’orgasme et augmentera la durée du rapport sexuel en lui-même. Les préliminaires pour hommes, vous donne plus de temps pour faire monter le désir sans trop vous exciter. C’est un moment dans lequel vous pouvez être plus facilement en contrôle.

Prenez donc le temps de faire plaisir à votre partenaire avec des préliminaires. N’oublions pas que plus de 75% des femmes n’arrivent à atteindre l’orgasme qu’avec une stimulation du clitoris. Jouir grâce à la pénétration est très rare et/ou impossible pour la plupart des femmes. En prenant le temps de la faire jouir avant la pénétration, c’est vous assurer qu’elle aura été satisfaite, peu importe la durée de la pénétration. Et ça, ça enlève une sacrée pression !

12. Parlez-en avec votre partenaire

C’est indispensable si vous voulez arriver à n’importe quel type de résultat. En en parlant avec votre partenaire, elle pourra vous aider la prochaine que vous avez un rapport en étant plus à votre écoute. Si vous avez besoin de ralentir la cadence, elle saura pourquoi. C’est très important d’en parler parce que ça vous aidera aussi à relativiser et remettre les choses dans leurs contexte.

Si vous le gardez pour vous, vous allez créer un problème énorme qui vous empêchera de profiter à chaque fois que vous faites l’amour avec votre partenaire.

Prenez donc le temps d’en parler à deux, sans jugement. Elle saura vous rassurer et vous aider à tenir plus longtemps au lit pour les prochaines fois. De plus, ouvrir le dialogue sur ce genre de problème, enlève le stigma concernant les hommes qui pensent ne pas durer longtemps au lit. Vous n’êtes pas dans un film porno et comme je le disais plus haut, la plupart des femmes préfèrent des rapports sexuels qui durent entre 3 et 7 minutes.

comment tenir plus longtemps au lit ?

13. Distraction mentale

La technique la plus classique : pensez à autre chose ! Dans le feu de l’action, il est très facile de perdre le contrôle parce que tout vos sens sont excités : votre vue, odorat, le toucher, etc. Cette surchage d’informations extrèmement érotique peut tout simplement devenir trop forte et vous faire éjaculer. Pour reprendre le contrôle, vous pouvez essayer de penser à autre chose. Votre chat, votre travail, le film que vous avez vu hier soir, votre rendez-vous chez le dentiste… Vous avez compris l’idée.

Le but est de se distraire mentalement pour atténuer un peu les sensations puissantes que vous ressentez en mettant votre attention ailleurs. Pas très glamour, certes, mais ça fonctionne en cas d’urgence !

14. Demandez conseil à un expert

Une option qui est toujours disponible est d’aller parler avec un expert en sexualité. Certains médecins pourront vous aider à trouver une solution adaptée à vos besoins, soit via des médicaments, soit via des exercices contrôlés. Un sexologue pourra aussi vous aider à déterminer pourquoi vous n’arrivez pas à contrôler vos éjaculations malgré vos efforts et vous aidera à mettre en place des techniques pour vous aider. Sans compter qu’un sexologue vous proposera un suivi sur la durée pour véritablement résoudre ce problème.

Parfois il suffit simplement de parler avec un expert pour prendre du recul sur une situation pour la débloquer. De plus, vous ne savez jamais quels autres types de conseils un sexologue pourra vous donner. Il est important aussi de remettre chaque chose dans son contexte en soulignant qu’entre 30 à 75% des hommes sont affectés par une forme d’éjaculation précoce ou qu’ils n’arrivent pas à tenir aussi longtemps qu’ils aimeraient.

C’est donc un problème très commun dont il ne faut pas avoir peur de parler avec quelqu’un pour recevoir une aide adaptée.

ejaculation precoce

15. Prenez des médicaments

En dernier recours, si rien ne marche et que malgré vos efforts vous n’arrivez toujours pas à tenir plus longtemps au lit, vous avez toujours l’option de prendre des médicaments. Certains anti-dépréssants pourront vous permettre de retarder l’éjaculation. Attention tout de même, ces médicaments peuvent prendre du temps avant de faire effet et surtout comportent des risques secondaires pouvant être dangereux pour la santé.

Le plus simple est d’en parler avec votre médecin qui saura vous conseiller. Les médicaments ne doivent être utilisé qu’en dernier recours absolu. Malgré l’efficacité dans certaines situations, il n’y a de nos jours pas encore assez d’études pour savoir les effets néfastes sur long terme ou si ces anti-dépressants retardent véritablement l’éjaculation à chaque rapport.

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire