Comment être bonne au lit et être un bon coup ?

Être un bon coup au lit n’est pas une science exacte. Vous pouvez avoir eu une expérience incroyable avec Julien, mais une partie de jambes en l’air catastrophique avec Marc. En effet, tout dépend de l’alchimie avec votre partenaire, de la confiance que vous avez en vous (ou qu’il vous donne). Il faut aussi trouver le bon moment, pour vous et pour lui. Heureusement, il existe quand même des conseils qui vous feront passer une nuit inoubliable à tous les coups.

Bien connaître son corps

Avant de passer aux choses sérieuses avec votre partenaire, vous devez commencer par bien connaître votre corps. Et surtout ce qui vous procure du plaisir, jusqu’à atteindre l’orgasme. En effet, il est inutile d’attendre de votre mec qu’il vous satisfasse au lit si vous n’arrivez pas à prendre votre pied seule. La masturbation féminine n’est plus un tabou, et c’est un moyen sain et fun de mieux vous connaître. Mais aussi d’être bonne au lit.

Tout l’intérêt, c’est d’arriver à guider votre partenaire une fois au lit afin que vous puissiez tous les deux prendre votre pied. N’ayez pas peur de lui dire ce qui vous plait ou la tournure que vous voulez que prennent les choses sous la couette. Contrairement à ce que vous pouvez penser, peu d’hommes trouvent ça castrateur, et la majorité sont excités par une femme qui sait ce qu’elle veut. Le tout est de le faire avec tact, et d’accepter la réciproque. Quand il vous expliquera ce qui l’excite au lit, prenez-vous vous aussi au jeu et laissez vous guider.

bien faire l'amour

Soyez ouverte d’esprit

Côté sexe, le plus important est d’avoir de l’imagination. Et surtout de ne pas avoir peur d’essayer de nouvelles choses avec son partenaire. Attention, cela ne veut absolument pas dire que vous deviez faire tout ce qu’il vous demande. Vous êtes libre de faire ce qu’il vous plait, et de refuser une pratique si vous ne vous sentez pas à l’aise pour le faire. Mais essayez d’avoir l’esprit un peu aventureux et de tester de nouvelles positions, d’incorporer des sex toys à vos parties de jambes en l’air ou de tenter des jeux de rôles pour vous exciter.

Si vous êtes en couple depuis un petit moment, la pire chose qui puisse vous arriver est de tomber dans la routine. Pour éviter le train-train quotidien, vous pouvez faire un tour dans un sexshop seule, ou avec votre partenaire. Regardez aussi des films érotiques pour vous inspirer. Pimenter sa vie sexuelle est important, et votre partenaire appréciera certainement votre petit grain de folie.

Soyez entreprenante

Le premier reproche qui est fait aux femmes que les hommes considèrent comme de mauvais coups est de faire l’étoile de mer. En effet, il n’y a rien de pire que d’avoir une partenaire au lit qui ne prend pas les devants et attend que les choses passent en fixant le plafond. Au lit, vous devez vous montrer entreprenante et savoir prendre les choses en main.

N’hésitez pas à prendre le dessus, et même à piéger les mains de votre partenaire pour qu’il n’ait pas d’autres choix que de vous laisser faire. Les femmes sont souvent excitées par les hommes un peu dominateurs qui savent les guider. Sachez qu’il en va de même pour ces messieurs, qui apprécient parfois que leur partenaire prenne les devants.
Si vous n’êtes pas assez à l’aise pour prendre ce rôle dans vos rapports sexuels, essayez quand même de lui montrer que vous êtes présente et que vous prenez du plaisir avec lui. Touchez-le, laissez échapper des soupirs de plaisir (sans trop en faire). Bref montrez-lui que vous le considérez comme un bon coup. Ce sera parfois suffisant pour qu’il vous retourne la pareille !

Oubliez vos complexes pour être bonne au lit

Le principal obstacle qui peut vous empêcher de prendre votre pied sexuellement, et donc d’être considéré comme un bon coup par votre partenaire, est de vous laissez entraver par vos complexes. De nombreuses femmes complexent pour leurs kilos en trop, leur petite poitrine ou d’autres petits détails. Sachez que les hommes prêtent peu d’importance à ces derniers. La plupart du temps, ils ne les voient même pas. Ce qu’il ressent par contre, c’est la confiance et le sex-appeal que vous dégagez. Et si vous lui donnez l’impression de vous excuser pour vos petits défauts physiques ou de ne pas être bien dans votre peau, il le ressentira immédiatement. Le pire, c’est que ces complexes vous empêchent vous aussi de vous épanouir sexuellement et de prendre votre pied.

comment être bonne au lit

Lâchez-vous ! Si cet homme est dans votre lit, c’est qu’il vous trouve attirante, sexy et qu’il a envie de vous physiquement. Si vous êtes vraiment trop complexée par votre physique, vous pouvez garder une petite nuisette ou opter pour une lumière tamisée. Mais n’insistez pas pour coucher dans le noir total. Montrez-lui que vous avez confiance en vous et ne laissez pas vos complexes vous empêcher de vous amuser au lit, et de faire plaisir à votre partenaire.

Soyez un peu technique

Même si l’alchimie ne se maitrise pas, le corps reste une machine qui a ses petits secrets. En les connaissant, et en les maitrisant, vous pourrez surprendre votre copain et lui montrer que vous êtes réellement bonne au lit. Apprenez à vous familiariser avec des termes comme prostate, frein, capuchon ou gland. Ces points G chez votre partenaire sont ceux auxquels vous devez donner une attention toute particulière pour lui faire prendre son pied.

Mais même s’il est connu que ces parties du corps masculin sont plus sensibles que d’autres, aucun corps ne réagit de la même façon. Si vous voyez que votre homme ne réagit pas, rien ne sert de vous acharner. Le tout est d’expérimenter ce qui le fait frissonner ou le rend fou. Le meilleur ami de la technique, c’est aussi le rythme. Sachez en faire bon usage et laissez vous guider par les gémissements ou grognement de plaisir de votre partenaire pour savoir ce qui marche sur lui ou non. Ou quand vous devrez passer à autre chose afin que l’acte ne soit pas trop monotone.

Soignez les préliminaires

C’est un reproche que l’on fait souvent aux hommes, mais les femmes ont aussi tendance à zapper les préliminaires. C’est pourtant un prélude essentiel pour que votre nuit ensemble soit mémorable. Elles vous permettent de vous exciter mutuellement et de rendre vos ébats encore plus chauds qu’en passant directement à la pénétration.

Les préliminaires sont le moment idéal pour vous montrer plus sensuelle avec votre homme et titiller les autres parties de son corps. Oubliez trente secondes ce qu’il cache dans son caleçon et concentrez-vous sur les autres zones érogènes de son corps comme ses fesses, ses épaules, ses oreilles… Explorez-le dans les moindres recoins et encouragez-le à faire de même afin de faire monter la température. Plus vous retarderez la pénétration, plus vous en aurez tous les deux envie.

Bien faire l’amour, c’est communiquer

Vous l’avez compris, il y a deux choses que les hommes n’aiment pas au lit. Les femmes qui font l’étoile de mer et se laissent complètement faire sans prendre d’initiative. Et celles qui se taisent et n’expriment ni leur plaisir, ni leurs envie quand elles font l’amour. Bien sûr, on ne vous conseille pas dans cet article d’avoir une conversation profonde avec votre mec pendant que vous couchez ensemble. Mais vous pouvez joindre la communication verbale à celle de votre corps pour l’encourager, le guider, le titiller ou bien l’exciter .

communiquer au lit

N’ayez pas honte de mettre des mots sur ce que vous ressentez (« C’est bon » ou « Continue comme ça »). Et faites un usage gourmand des mots crus. Le but n’est pas de le dominer ou d’ordonner à votre partenaire de vous prendre d’une certaine manière. Mais en lui disant l’effet qu’il vous fait ou la façon dont vous aimeriez qu’il vous touche, vous pourrez aussi le mettre plus à l’aise et l’aiguiller sur ce qui vous excite. N’hésitez pas non plus à lui demander ce qu’il aime et à l’encourager à faire de même. Il se sentira encore plus à l’aise et se lâchera plus avec vous.

Pour être bonne au lit, soyez généreuse

Bien sûr, le sexe est un échange de bon procédé. Quand vous êtes au lit avec votre partenaire, vous attendez qu’il vous donne autant que vous lui donnez. Mais cette logique du « donnant-donnant » a parfois ses mauvais côtés, car elle empêche un rapport de confiance de s’établir entre vous deux.

Si votre mec a du mal à s’adonner aux plaisirs oraux, n’attendez pas qu’il saute le pas pour le sucer. Plus vous serez généreuse et disposée à lui procurer du plaisir, plus il se sentira libre, et aura même envie de vous rendre la pareille. Attention, car rien ne sert de donner de votre personne avec un partenaire égoïste qui ne pense qu’à son bon plaisir. Mais s’il est tout simplement timide et n’ose pas trop se lancer le premier, ne partez pas du principe que c’est toujours à l’homme à faire le premier pas.

      Commenter