5 secondes et on swipe : une sélection sans pitié sur les appli’ de rencontres

Les applications de rencontres rapides font fureur, notamment auprès de la génération des Millenials, et swiper pour trouver un partenaire est presque devenu une seconde nature chez certains. Toutefois, on découvre de nouveaux comportements chez les célibataires qui utilisent leurs smartphones pour trouver l’amour. Et certains sont assez inquiétants, comme ce phénomène de Swipe radical dont nous vous parlons ici.

swipe 5 sec rencontre

Le phénomène nouveau du Swipe radical

Utiliser une application de rencontre pour trouver l’amour, un plan coquin ou simplement connaître de nouvelles têtes est parfaitement ancré dans le quotidien des célibataires les plus jeunes. Ce n’est pas étonnant, tant les possibilités offertes par les meilleurs sites et applications de rencontres sont en phase avec les attentes de la nouvelle génération.

Mais quand on pense au choix d’un partenaire idéal, on imagine qu’on va lire attentivement sa description de profil, que chaque photo sera analysée en profondeur, que ses passions et ses hobbies auront une importance capitale au moment de choisir si oui ou non ce profil peut nous plaire.

Et bien si le temps consacré à l’utilisation des applications de rencontres est en hausse constante, avec plus de 4 heures par jour à Swiper sur les différentes applications du marché, une étude de YouGov montre que le temps passé sur un profil avant de décider de le garder ou non n’excède pas… les 5 secondes ! Dans ce laps de temps, quels paramètres peuvent être décisifs ? Difficile à imaginer, pourtant les chiffres sont éloquents.

dating swipe chiffre

Un comportement compulsif qui nuit aux rencontres ?

Quand on cherche un partenaire, sur une plateforme aussi sérieuse que Meetic ou sur une application de rencontre plus frivole, on espère que les efforts fait pour remplir notre profil de la meilleure façon qui soit vont être payants. Pourtant, l’étude en question nous rapporte que plus de la moitié des utilisateurs ne passent pas plus de 30 secondes à choisir un profil. Ensuite, on swipe et on passe à une autre.

Une prise de décision très rapide qui tombent même sous la barre des 5 secondes pour près de 20 % des jeunes femmes françaises !  Un chiffre étonnant qui voudrait dire que seules les photos comptent ? Les hommes sont plus modérés, en France, avec 1/ 4 d’entre eux qui mettent entre 30 secondes et 1 minute pour savoir si ce profil sera Swipé à droite ou à gauche. Les décideurs les plus vifs restent les autrichiens, avec 40 % des utilisateurs qui n’ont besoin que de 10 secondes pour faire leur choix.

Ce comportement nouveau peut inquiéter, surtout quand on voit le temps quotidien passé à Swiper : 2 français sur 3, utilisateurs de Meetic, Tinder, Happn ou de Once, passeraient plus de 4 heures par semaine à Swiper ! A tout moment, à toute heure, c’est devenu une habitude, et presque un passe-temps qui n’implique rien derrière (pour 68% des français !). Les femmes semblent prendre leur décision assez vite mais gardent une pointe d’inquiétude au moment de swiper, alors que plus de 20 % des hommes avouent s’ennuyer en effectuant ce balayage sur leur écran.

Un comportement impulsif, parfois instinctif, qui nous pousse à utiliser ces applications comme des jeux virtuels. Dans ces conditions, difficiles de trouver une relation sérieuse !

      Commenter