Vivre son infidélité sans honte ni regret : vous n’êtes pas coupable !

L’infidélité peut être vue comme une trahison dans un couple, un acte égoïste de l’un des partenaires, qui privilégiera ses envies et ses fantasmes au détriment de l’autre. Mais à bien y réfléchir, l’adultère trouve sa source dans des problèmes qui peuvent être sexuels, relationnels, et c’est une pratique de plus en plus courante dans notre société. Faut-il pour autant l’accepter ? Doit-on culpabiliser d’être infidèle ?

Dans cet article, je vous explique d’où peut venir cette envie de voir ailleurs, la légitimité de cette pratique et comment assumer d’être infidèle. Il n’y a pas de honte à se faire plaisir à deux, il suffit de savoir pourquoi on le fait !

vivre son infidélité

Etre infidèle : une mode ou un besoin ?

A l’heure des nouvelles technologies, il n’a jamais semblé être aussi facile de tromper son partenaire. On voit des publicités pour des sites de rencontres adultères à la télévision ou dans les couloirs des métros… De plus en plus de plateformes sont disponibles pour nous aider à rencontrer des partenaires sexuels et la tentation est grande. Mais cette envie d’être infidèle n’est pas engendrée par la société, comme certains le pensent. Si vous êtes infidèles, c’est que vous en avez envie.

L’infidélité peut prendre plusieurs formes : tromper son conjoint une seule fois, c’est être infidèle. Avoir une maitresse attitrée également. Ne pas résistez aux avances de votre charmante collègue célibataire alors que vous êtes marié, ou craquez sur un joli garçon alors que vous avez déjà un petit ami sérieux, c’est le début de l’infidélité.

Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser à devenir infidèle.

  • La plus classique est la routine sexuelle qui s’installe dans un couple. Avec les années, les relations sexuelles finissent pas se ressembler et il est tout à fait normal de vouloir retrouver le piment du début. Si ce n’est pas possible avec votre partenaire, en trouver une autre pour batifoler est une solution envisageable.
  • Il y a également les fantasmes ou des envies, parfois difficiles à assumer avec votre conjoint, qui peuvent être réalisés avec une tierce personne en quête de renouveau également. Votre femme méprise vos penchants SM ? Votre mari ne veut pas pratiquer le  cunnilingus ? Certaines personnes seront ravies d’assouvir ces envies.
  • Parfois, l’infidélité vient d’une envie de plaire, de se rassurer vis-à-vis de soi-même et de ses talents de séduction.
  • Enfin, dans certains cas, c’est simplement le manque d’amour ou de complicité dans un couple, l’ennui et la lassitude générale qui poussera l’un des deux partenaires à se réconforter ailleurs.

Quoi qu’il en soit, l’infidélité ne doit pas vous ronger. On ne vit qu’une fois, et cette vie ne doit pas être faire de frustration mais bien de plaisirs et de petits bonheurs au quotidien. Voici quelques conseils pour vivre son infidélité sans honte.

tromper sans regret

Comment vivre son infidélité

Vous avez trompé votre femme ? Ce n’est peut-être pas joli joli mais rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul à être passé par là. Pour être infidèle et continuer de vivre sereinement, il y a des règles à respecter afin de ne pas se faire prendre. On vous propose ici un guide de l’infidèle qui vous permettra de pratiquer l’adultère sans problème.

Parmi les questions qui reviennent souvent, après une infidélité, on trouve le fameux

Dois-je avouer mon infidélité à ma compagne ?

Bien sûr que non ! Même si ce n’était qu’une erreur passagère que vous regrettez, ne dites rien ! On dit souvent Crime avoué à moitié pardonné, mais vous n’avez rien à vous faire pardonner. Vous avez laissé vos envies vous guider car votre moitié n’était plus en mesure de vous apporter la satisfaction suffisante, au moins en termes de relation physique. Cela ne veut pas dire pour autant que vous n’éprouvez plus d’amour pour votre cher(e) et tendre, comme je vous l’expliquerai plus bas.

Lorsque vous êtes infidèles, vous avez parfois l’impression de porter un poids, celui de la culpabilité, sur vos épaules. Libérez-vous de cela et parlez-en à vos amis les plus proches. Ils sont peut être passés par là et en discuter vous fera comprendre que ce n’est pas si grave.

Les mots d’ordres de la relation adultère sont donc discrétion, plaisir et partage sans tabou. Et vous allez voir qu’être infidèle comporte quelques avantages non négligeables.

Les bonnes raisons d’assumer son infidélité

Certains sites de rencontres adultérines ont des slogans sans équivoque : Profiter de la vie ! Soyez infidèles ou Et si cette année, vous trompiez votre amant avec votre mari ? Et on retrouve bien ici certains bénéfices de l’infidélité.

  • Plus de plaisirs : avoir un partenaire, c’est bien, mais en avoir plusieurs peut vous permettre d’expérimenter des choses nouvelles sur le plan sexuel et de découvrir des plaisirs insoupçonnés. Sur le plan purement physique, vous apprendrez beaucoup.
  • Briser la routine quotidienne : avoir un amant ou une amante donnera un rythme nouveau à votre vie. Entre les rendez-vous secrets, les messages hots que vous échangerez, les tenues sexy à découvrir et les petits jeux coquins dont vous aviez même oublié l’existence, être infidèle vous permettra d’avoir une vie plus épanouie.
  • Ressoudez votre couple : ça vous étonne ? On présente souvent l’infidélité de façon négative, mais pour un couple au bord du gouffre, prêt à imploser, le fait qu’un partenaire s’éloigne un peu, le temps de quelques aventures, peut permettre de reconstruire un lien fort. Il suffit parfois à un couple de se laisser un peu d’air pour repartir de plus belles.

Vivre son infidélité sans gêne, c’est également une bonne manière de cultiver son jardin secret. Chacun à ses passions, ses envies, ses joies secrètes, et être infidèle peut vous apporter ce petit plus libérateur qui fera de vous une personne plus en confiance, qui assume ses envies.

Selon la personnalité et l’expérience de chacun, l’infidélité peut avoir des vertus qui changent. L’important est de bien comprendre qu’être infidèle n’est ni une mode, ni un concept nouveau. C’est bien une pratique qui existe depuis la nuit des temps, qui permet à des hommes et des femmes de jouir pleinement de leur corps quand bon leur semble, sans pour autant laisser de côté l’Amour…

assumer une relation adultère

Amour et infidélité : est-ce vraiment incompatible ?

Vous êtes en couple, avec une personne que vous aimez profondément, mais vous ne résistez pas à l’envie d’aller voir ailleurs. Est-ce le signe que votre histoire amoureuse avec cette personne est terminée ? Pas du tout.

Tout comme sexe et amour ne sont pas forcément liés, l’infidélité n’entraine pas le développement de sentiments. C’est possible, mais ce n’est pas du tout le but premier. Dans une relation adultère, on partage du sexe, rien de plus. C’est un constat que je fais d’ailleurs assez facilement lorsque je chatte ou que j’échange des messages avec des membres de sites de rencontres pour les infidèles. Les membres avec qui je discute ont des profils aussi divers que variés et on ne peut pas dresser un portrait type de l’infidèle. Mais on a en commun cette envie de s’amuser rapidement, de partager des choses nouvelles avec une inconnue.

Le constat est le même quand je rencontre une fille en boîte avec qui je passe la nuit, ou lorsque je craque sur le physique de jeune première de ma nouvelle collègue célibataire et qu’elle me fait comprendre que je lui plais aussi. L’amour n’a pas de place ici, car l’excitation est physique et elle vient de cette transgression d’interdit et de cette volonté de notre corps de se laisser aller à ses pulsions. Il suffit d’assumer.

L’homme n’est pas fait pour être monogame, c’est un fait. Il y a des règles établies par la société, mais ceux qui ne les respectent pas ne font rien d’autre que profiter de leur vie au maximum ! Alors à tous les infidèles ou ceux qui songent à passer à l’acte, je n’ai qu’une chose à dire : ne regrettez rien et faites en sorte que votre vie soit régis par le plaisir avant tout.

      Commenter