10 conseils pour tromper sa femme sans se faire prendre

de Leo | 2 juillet 2017

Loin de nous l’idée de vous inciter à l’infidélité, mais il s’agit ici de faire face à une réalité des couples actuels : tromper sa partenaire est devenu très fréquent et ,quitte à le faire, autant le faire de manière correcte. Cela vous permettra d’avoir l’esprit tranquille, de ne pas heurter la sensibilité de votre femme ou de votre compagne, tout en réalisant vos envies d’ailleurs.

Dans cet article, vous trouverez 10 conseils pour tromper sa femme sans se faire prendre. Nous vous invitons à les suivre impérativement si vous voulez rester discret et ne pas briser votre couple !

tromper sa femme en 10 leçons

Tromper sa femme grâce aux sites de rencontres spécialisés

En préambule, sachez que l’infidélité peut être due à une rencontre extérieure, au travail ou lors d’une sortie mais, la plupart du temps, cela vient d’un réel manque de satisfaction sexuelle. Pour cette raison, vous chercherez certainement des sites de rencontres qui vous permettent de tromper votre femme sans vous faire prendre.

A ce titre, nous vous conseillons la référence du domaine qui est Adultfriendfinder (lire notre test) et qui offre d’étonnants résultats en matière de rencontres éphémères. Si vous cherchez à tromper votre femme de manière occasionnelle, c’est sans conteste le meilleur site de rencontres pour le faire. Si vous cherchez plutôt une relation adultère suivie, alors je vous conseille de jeter un oeil à notre classement des meilleurs sites de rencontres adultères.

Ces sites de rencontres spécialisés dans l’adultère vous permettent d’entrer rapidement en contact avec des adultes qui ont les mêmes envies que vous, qu’ils soient célibataires ou en couple. Cependant, il y a des règles à respecter lorsqu’on se lance dans l’aventure de l’infidélité.

Voici nos 10 conseils qui vous éviteront de vous faire prendre !

10 conseils pour tromper sa femme en toute discrétion

1) Soyez serein : cela peut paraitre anodin, mais vous ne devrez pas changer de comportement ni laisser transparaitre la moindre émotion nouvelle (de joie, de honte,…) lorsque vous commencerez à tromper votre femme. Les femmes ont un détecteur émotionnel et tout changement trop flagrant dans votre attitude lui mettra la puce à l’oreille. Restez vous-même.

Pour cela, vous devez laisser de côté le sentiment de culpabilité qui peut apparaitre parfois. Si vous trompez votre femme, ce n’est pas que de votre faute mais bien celle des deux partenaires, puisque vous cherchez à combler un manque. Une fois les causes de votre infidélité affirmées, vous serez bien plus serein !

2) Assurez vos arrières : si vous avez des amis de confiance, parlez-leur de vos envies nouvelles et de vos aventures extra-conjugales. Cela peut être utile si vous avez besoin d’alibis, d’excuses ou de tout autre appui concernant vos infidélités. Par contre, il est très important de bien choisir vos interlocuteurs. Quelqu’un qui veut vous nuire ou en qui vous n’avez pas 100% confiance verra ici l’occasion idéale de vous piéger. De la même façon, évitez de parler de cela avec des personnes avides de potins, qui partageront les nouveautés avec d’autres. Les nouvelles se diffusent très vite de nos jours…

De plus, soyez vigilant et n’utilisez qu’un seul canal de communication avec votre ou vos amantes. Un second téléphone, un profil Facebook crée juste pour l’occasion, uniquement des emails. Choisissez ce qui sera le plus commode pour vous et qui vous évitera d’être piégé, quand vous trompez votre femme.

3) Effacez toutes les preuves : c’est capital ! Ne laissez aucune trace de conversation, aucun SMS, aucun message, aussi mignon soit-il ! Rappelez-vous que le mot de passe se pirate, et que votre femme saura pénétrer dans vos profils et fouiller dans vos appareils technologiques si un doute la titille. Soyez donc prévoyant et prenez les devant, en effaçant la moindre preuve.

Pensez également à bien vider les poches de vos pantalons, qui pourraient contenir un message écrit, un ticket de caisse, un numéro de téléphone.

4) Choisissez des partenaires fiables : on privilégie les femmes mariées ou en couple, qui auront quelque chose à perdre en cas de découverte de l’infidélité. En effet, en vous amusant avec une fille célibataire, elle pourrait vous faire chanter en voulant prendre plus de place dans votre vie par exemple.

En plus de cela, attention à celles qui ne sont là que pour réaliser le fantasme de coucher avec un homme marié. Elles pourraient après coup s’amuser à créer des problèmes dans votre couple !

En somme, choisissez des partenaires dans lesquels vous avez un minimum confiance.

5) Pas chez vous ! jamais ! Gravez cela dans votre tête, car c’est une erreur qui coute cher. Même si c’est parfois plus simple et que vous disposerez d’un avantage stratégique en connaissant le terrain, c’est toujours une erreur grossière que d’amener une fille chez vous. Les risques sont multiples (cheveux qui trainent, odeur, traces, oubli d’un vêtement, …) et votre femme aura vite fait de remarquer le moindre détail louche.

Un terrain neutre est à privilégier, ou à la rigueur chez votre amante si elle accepte et si vous êtes sûr que son mari, le cas échéant, ne débarque pas ! (c’est une situation que vous ne voulez pas vivre, croyez-moi !)

tromper sa femme sans se faire prendre

6) Des règles à respecter : Établissez des règles strictes avec votre amante. Par exemple, aucun contact hors des heures de bureau ou durant les weekends. Ou bien dites-lui que c’est vous uniquement qui la contactez. Enfin, faites en sorte que votre amante ne débarque pas à votre travail ou durant une activité qui vous exposerait aux questionnements de vos camarades !

7) Apprenez à mentir : certains naissent avec le mensonge facile, d’autres sont terriblement mauvais à ce petit exercice. Tromper sa femme sans se faire prendre commence par apprendre à bien mentir, sans honte, naturellement. Entraînez-vous face à un miroir, et répétez vos phrases de justifications comme si vous vous apprêtiez à monter sur une scène de théâtre.

Vos ferez des progrès rapidement et vous serez en mesure d’affronter les questions ou les interrogations de votre femme sans sourciller.

8) Attention aux dépenses : tromper sa femme à un coût, qui n’est pas simplement affectif ! Vous paierez peut être l’hôtel, le restaurant, des petites fantaisies avec votre amante,  et il faut savoir rester raisonnable. En effet, un trou dans votre budget ou un manque d’argent éveillera les soupçons de votre compagne.

Rappelez-vous aussi que  vos dépenses principales, notamment en ce qui concerne les cadeaux, doivent rester l’apanage de votre femme. Elle doit toujours se sentir privilégiée, c’est important pour ne pas semer le doute dans son esprit.

9) Ne pas délaisser votre compagne officielle : votre femme est votre femme, votre plan cul ou votre amante n’est qu’une partenaire d’amusement. Ne mélangez jamais les deux. Ce que vous avez construit avec votre femme est unique, et votre amante doit rester celle qui vous procure des plaisirs sexuels et rien d’autre.

Si la relation devait évoluer différemment, posez-vous les bonnes questions !

10) Se méfier des sentiments, fixer des limites : Le point 9 nous amène à celui-ci. Tromper sa femme, c’est rechercher des plaisirs secrets ailleurs. Normalement, les sentiments ne doivent pas interférer car vous aimez votre femme. Il est bon de se fixer des limites affectives, et d’interrompre une relation avec un plan cul si vous réalisez que vous pourriez éprouver certains sentiments. Sachez que ce n’est pas forcément réciproque et vous risqueriez de briser votre couple, puisque le deal de départ entre vous et votre amante était bien la relation charnelle uniquement !

En suivant ces recommandations, un homme doit pouvoir tromper sa femme sans se faire pincer ! Vous avez toutes les cartes en mains, alors à vous de saisir votre chance et de profiter de cette adrénaline particulière que procure l’infidélité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *