Une appli’ permet enfin de bloquer les Dick Pick !


Près de 60% des femmes qui utilisent des sites ou des applications de rencontres, voire même de simples réseaux sociaux ont déjà reçus une photo de pénis sans l’avoir demandé. Ce Cyberflashing, comme il est désormais désigné est un fléau qui ne cesse de croître et que l’application de rencontre destinée aux femmes Bumble a décidé de combattre.

Via une intelligence artificielle qui bloque ce qu’on appelle les Dick Pick (littéralement les photos de bi..), mais également les photos de  corps nus, cette plateforme veut protéger les utilisatrices.

Une initiative louable, que l’on espère suffisante pour enrayer la propagation de ces photos de sexe sur les appareils mobiles.

bumble dick pick

Envoyer son pénis, une technique de drague efficace ?

Si pour beaucoup d’entre nous, envoyer une photo de son pénis en érection en guise de salutation sur un site de rencontre peut sembler une aberration, sachez que c’est une approche extrêmement répandue ! Demandez donc aux femmes de votre entourage si elles ont déjà eu à faire à ce phénomène et vous serez surpris du taux de réponses positifs !

Même sur les meilleures applications de rencontre, il et très fréquent que des hommes accompagnent leur premier message d’une photo de leur sexe en érection. Pour les spécialistes, les raisons de ce comportement sont nombreuses : manière de se rassurer sur sa virilité, façon de choquer et de provoquer une réaction chez l’interlocuteur, incitation à envoyer à votre tour une photo de votre corps dénudé… Peu importe, car le résultat reste le même : cela ne se fait pas !

Il est extrêmement désagréable et passablement choquant d’être exposé à ce type d’image alors qu’on ne l’a pas demandé. Pour mettre fin à ce souci majeur sur les plateformes de rencontre, l’application ! Bumble, une application de rencontre laissant la liberté aux femmes d’initier les conversations, a décidé de prendre les choses en main en créant un robot capable de détecter ce genre d’image obscènes.

photo de pénis non voulue

Bloquer les photos de pénis est enfin possible avec Bumble !

L’utilisation de bots pour détecter les photos indésirables est déjà répandue sur Facebook, YouTube ou Instagram, notamment pour bloquer les poitrines nues de femmes, mais c’est la première fois qu’une application s’engage à empêcher les Dick Pick d’atterrir dans vos messageries.

Le système a été exposé à des millions d’images de corps dénudés afin d’être capable d’analyser précisément les différentes parties de l’anatomie humaine. Le taux de blocage réussi avoisine les 98%, et le bot floute automatiquement les photos de sexes masculins ainsi que toute image de nu indésirable.

Si toutefois vous désiriez voir l’image envoyée, vous aurez tout le loisir de la rendre visible. Pas de souci pour continuer à faire des discussions pimentées, mais un plus grand respect des choix de chacun.

L’IA utilisée sur Bumble pourrait très prochainement s’étendre à d’autres sites de rencontre, tels que Badoo qui fait partie du même groupe. Et on espère vraiment que les sites et les applications de rencontres les plus populaires adoptent au plus vite ce concept, afin que les femmes n’aient plus à subir ces envois intempestifs d’images de parties génitales masculines.

Même sur Facebook ou Snapchat, pas forcément des sites de rencontres, le phénomène des dick Pick s’est amplifié et il est donc grand temps que des mesures plus sécuritaires soient mises en place, car avec l’arrivée des Stories Snapchat sur Tinder, on pourrait voir le fléau s’intensifier. Beaucoup d’hommes pensent encore que le fait que les images partagées soient éphémères les met à l’abri de toutes poursuites, mais des lois sont actuellement à l’étude, pour punir cette attitude.

On espère donc que Bumble montrera le chemin à suivre, avant que la justice ne fasse le reste !

Lire également : L’application Loco Tables propose de faire de vraies rencontres au bar !

      Commenter